Gilles Servat

Gilles Servat est un auteur-compositeur-interprète, ardent défenseur de la culture bretonne armoricaine et d’expression bretonne, française, et autre langue celtique. C’est aussi un poète dont la carrière, au début des années 70, a été marquée par la chanson La Blanche Hermine qui est devenue un symbole dans la Bretagne armoricaine. 

Il découvre la poésie de langue bretonne dans « Ar en Deulin », livre bilingue, œuvre de Yann-Ber Kalloc’h, poète groisillon tué au front en 1917. Frappé par la beauté de la langue bretonne, et révolté par le sort qui lui est promis par l’État français, il décide de l’apprendre et de la chanter. La première chanson en breton chantée par Gilles est « Me zo ganet e kreiz er mor », paroles de Yann-Ber Kalloc’h, musique de Jeff Le Penven, devenue traditionnelle.

Cette révolte, le bonheur que lui apporte la tradition populaire, la découverte des richesses de la matière celtique et son envie de les partager resteront ses principales motivations.

Auteur d’une discographie importante (plus de vingt albums), il a aussi participé à l’aventure de l’Héritage des Celtes avec Dan Ar Braz.  

Depuis, plus de 40 ans sur les routes, près de 21 albums, des milliers de concerts, des rencontres artistiques incroyables…

Retour à la programmation